L'actualité immobilière des agences Agence du sud
28 Fév

Que vous apporte la loi Lemoine si vous achetez un bien immobilier à La Détrousse ?

Pouvoir d’achat, accès facilité à l’assurance de prêt et donc aux prêts immobiliers… La proposition de loi « Pour un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l’assurance emprunteur » présentée par la députée Patricia Lemoine et adoptée le 15 février 2022 par l’Assemblée Nationale puis le 17 février 2022 par le Sénat, change beaucoup de choses si vous souhaitez acheter un bien immobilier à La Détrousse. Faisons le point.

À quoi sert la loi Lemoine pour l’assurance de prêt ?
La loi Lemoine a vocation à redonner le pouvoir aux emprunteurs et ce, à différents niveaux. Il s’agit d’une possibilité attendue depuis de nombreuses années et qui fait suite à une mise en lumière des abus constatés dans les contrats distribués par les établissements bancaires (le contrat proposé par votre banque au moment du crédit). Ces derniers sont en effet très souvent lourdement chargés (marge très élevée) et souvent moins couvrant que les contrats alternatifs proposés par les courtiers auprès d’autres assureurs.

Un droit à l’oubli pour les victimes de certaines pathologies lourdes
Si vous étiez atteint par l’une des maladies graves concernées, vous subissiez d’une part le parcours médical et psychologique extrêmement lourd durant la phase de soins et par ailleurs, après consolidation, vous vous retrouviez dans l’impossibilité d’emprunter en raison de cette même maladie passée. La loi Lemoine a vocation à faciliter l’assurabilité des personnes atteintes de certaines maladies graves (cancers et hépatite C) en ramenant le droit à l’oubli de 10 ans à 5 ans dès le 1er juin 2022.

Quels sont les contrats d’assurance intéressants à renégocier avec la loi Lemoine ?
Vous possédez déjà un bien immobilier La Détrousse ? Est-il intéressant de renégocier avec la loi Lemoine ? Concrètement, tous les contrats d’assurance de prêt souscrit avant 2016 (année à laquelle sont arrivés des assureurs alternatifs entrainant d’importantes baisses de cotisations de l’ensemble des acteurs) et pour lesquels le capital restant dû à assurer est supérieur à 150 000 € en 2022 peuvent avoir un intérêt à changer d’assurance de prêt.

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée