L'actualité immobilière des agences Agence du sud
10 Mar

Vers un durcissement des conditions de crédit pour l’achat d’un appartement en vente à Carnoux-en-Provence !

Le HCSF, dans le cadre de sa mission à veiller à la stabilité du système financier français, a recommandé il y a quelques semaines aux banques de faire preuve d’une plus grande prudence dans l’octroi de prêt avec deux recommandations principales : limiter le taux d’endettement à 33 % et la durée des crédits accordés à 25 ans. Et déjà les premiers effets de ces nouvelles consignes se font sentir dans les barèmes de taux envoyés par les banques. Vous avez l’intention d’acheter un appartement à Carnoux-en-Provence ? Faisons le point.

Certaines banques augmentent donc leurs taux sur les durées les plus longues, quand d’autres demandent désormais un minimum d’apport. Certaines les baissent, mais uniquement sur les meilleurs profils. Ces évolutions témoignent ainsi de l’orientation souhaitée et recommandée de la production de crédit. Par ailleurs, on note les premiers effets de ces recommandations, notamment via le durcissement des conditions d’octroi pour les investisseurs et les revenus faibles sans apport qui devrait se traduire inévitablement par une baisse de la production en 2020.

« On constate d’ores et déjà que les banques cherchent à limiter les prêts mêmes sur 25 ans et qu’elles demandent de l’apport, notamment aux ménages aux revenus modestes. On voit se renforcer ce critère d’apport comme déterminant de l’accord ou non du prêt, ou du taux d’intérêt obtenu avec des écarts qui vont de 0,20 jusqu’à 0,55 % dans certaines banques. Avoir de l’apport est le meilleur moyen de pouvoir acheter une surface suffisante dans laquelle vivre en conservant un endettement raisonnable sur une durée de prêt inférieure ou égale à 25 ans. Ainsi, si le HCSF n’a pas évoqué de niveau d’apport recommandé, il découle de ses recommandations qu’emprunter à 110 % est aujourd’hui très compliqué » analyse Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

A.B. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée