L'actualité immobilière des agences Agence du sud
24 déc

Faites le point attentivement sur le bien immobilier qui vous intéresse à Cassis !

98©-Robert-Kneschke-copy

Acheter un logement à Cassis est un beau projet, mais aussi un réel engagement. Toutefois, laissez-nous vous conseiller, car les acheteurs fonctionnent très souvent au coup de cœur, mais est-ce vraiment une bonne idée ? En effet, il est préférable de ne pas se laisser emporter. Il est crucial de visiter dans le calme, de prendre son temps et de tout inspecter, du sol au plafond !

Bien sûr, pendant la visite, commencez par analyser les éléments les plus caractéristiques ainsi que les informations que vous a données l’agent immobilier. 1er point : le DPE. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un document qui offre un aperçu de la performance énergétique d’un logement par une estimation de sa consommation énergétique et de son taux d’émission de gaz à effet de serre. Celui que vous aurez entre les mains, durant la visite, en dira donc long sur la consommation d’énergie, donc sur l’isolation de ce bien à Cassis dont vous rêvez. Si les performances du DPE sont mauvaises, prenez donc vos jambes à votre cou à moins d’avoir un beau budget travaux à consacrer à votre acquisition. Néanmoins, rappelez-vous que l’État accorde des aides aux particuliers lorsqu’ils engagent des travaux de rénovation énergétique.

Faites ensuite le point sur l’état général de la maison. Inspectez les murs, la toiture, la plomberie… Si vous ne possédez aucune connaissance en la matière, il est important de vous faire accompagner par un professionnel du bâtiment. Attention, avant de vous engager, estimez avec un artisan le montant des travaux à prévoir. Dans une maison, il y en a toujours… Alors, tenez-en compte dans votre budget et votre proposition d’achat. Enfin, pour savoir si vous vous y sentirez bien, il est essentiel de faire plusieurs visites. Alors, pensez à demander à votre agent immobilier si vous pouvez revisiter à différentes heures de la journée !

C.V. / Bazikpress © Robert Kneschke

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée