L'actualité immobilière des agences Agence du sud
29 juil

Prenez compte des charges de copropriété si vous achetez un appartement en vente à Carnoux-en-Provence !

chambre de loft

Vous n’êtes pas sans ignorer que pour bien acheter un appartement à Carnoux-en-Provence, il faut analyser avec soin les critères qui font la qualité d’un logement. Vous devez donc vous intéresser au prix de l’appartement, à son emplacement, à son état, à son agencement, à sa luminosité, à sa superficie, mais pas uniquement… En effet d’autres éléments sont également à étudier. Et notamment les charges de copropriété. Il est alors important de contacter le syndic de l’immeuble collectif dans lequel vous comptez acheter un appartement à Carnoux-en-Provence afin de faire le point sur les charges, mais aussi sur les travaux à venir, car, à quoi sert d’acheter un logement à Carnoux-en-Provence à un prix intéressant et avec un taux attractif, si les charges de copropriété à payer tous les trimestres sont exorbitantes ?

Et ne pensez pas qu’il s’agisse d’un point anodin. L’association des responsables de copropriétés (ARC) qui, chaque année depuis 8 ans, grâce à son Observatoire des charges de copropriété (OSCAR), analyse l’évolution des charges dénonce dans un communiqué leur augmentation en 2016. Selon elle, les charges ont progressé de 3,9% l’année dernière. Une hausse qui se situe bien au-dessus de l’inflation qui a été d’environ 0,5% au cours de cet exercice en fonction de la nature des dépenses.

Rappelons que les charges de copropriété étaient restées relativement stables en 2015 (+ 0,7%). Pour info : elles avaient même chuté en 2014 de 4,9%, du fait d’un hiver beaucoup moins rigoureux que celui des exercices précédents, ce qui a engendré une réduction importante des dépenses énergétiques. Évidemment, 2014 et 2015 font figure d’exceptions, car, chaque année, les charges progressent. À titre d’exemple : elles ont augmenté de 5,5% en 2008, de 6,2 % en 2012, de 5,7% en 2013.

C.V. / Bazikpress © Tilio & Paolo

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée