L'actualité immobilière des agences Agence du sud
25 mai

Devenir propriétaire d’un bien immobilier à Auriol se fait par étapes !

Projet immobilier

Si vous souhaitez acheter un bien immobilier à Auriol, il va falloir faire preuve d’un peu de patience, car entre le moment où vous allez vous rendre chez votre banquier pour faire le point sur votre capacité de financement et le jour de la signature de l’acte définitif de vente, il peut s’écouler six mois !

En effet, vous devrez visiter un certain nombre de biens pour être capable de savoir quel logement vous correspond et si, par chance, vous en découvrez un qui répond à vos besoins, il faudra ensuite vous assurer qu’il est en bon état. Il est donc conseillé de visiter avec un entrepreneur ! Par la suite, vous devrez présenter une offre d’achat. Si vous décidez d’engager une négociation, cela prend plus de temps. Mais sur ce point, pas de panique, l’agent immobilier en charge de la vente du bien vous aidera à proposer un prix acceptable pour le vendeur !

Une étape-clé : le compromis de vente
Une fois votre offre d’achat acceptée, il faudra signer un avant-contrat. C’est un document important, car il a plusieurs objectifs : fixer les termes de la vente et informer l’acheteur sur le bien. Ainsi sont annexés au compromis de vente les fameux diagnostics immobiliers obligatoires. Le compromis de vente sert également à prévoir une condition suspensive d’obtention de prêt. Si vous achetez à crédit un logement à Auriol, vous disposerez de 45 jours, voire de 60 pour obtenir un prêt. Si la banque vous oppose un refus, vous serez alors libéré de vos engagements.

Si ce n’est pas le cas, il faudra encore patienter un peu, jusqu’à ce que le notaire règle les questions administratives. Normalement, après la signature du compromis de vente, il s’écoule 3 mois avant la remise de la copie authentique du titre de propriété.

C.V. / Bazikpress © momius

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée